SlideBar

Campo Santo

A l'ombre de la cathédrale Saint Jean-Baptiste se trouve le cloître-cimetière Saint Jean, ou Campo Santo. 

Sa construction débuta dès le début du XIVe siècle, il se composait de quatres galeries couvertes d'un appentis de bois soutenu par des colonnes à chapiteaux sculptés. On peut aujourd'hui admirer la succession de portiques gothiques en marbre blanc qui ornent le pourtour. Entrée Libre.

Au fond du cloître, se trouve la chapelle funéraire éclairée par les vitraux contemporains très colorés de Shirley Jaffe, associant ainsi art contemporain et architecture médiévale.

Remonter